jeudi 23 septembre 2010

De la Mine d'Or à Loscolo, septembre 2010

Les personnalités de Pénestin

- John N. Gribbel, l'américain
- Joseph Aimé Victor Marie Tallendeau de Montrut, journaliste
- Ernest Pezet, journaliste, député, vice-président du Sénat
- Paul Ladmirault, musicien
- Jacques Derrey, peintre, professeur de dessin à l'école Polytechnique
- Emile Laboureur, peintre graveur
- Lucien Mazan, dit Petit-Breton, 3 fois vainqueur du Tour de France
- Charles Hipolite Jean Géniaux, journaliste, écrivain, photographe

L'estuaire de la Vilaine par Bruno Philipp

Editions Alan Sutton, 19,90 euros
Ce livre est constitué de photos anciennes commentées. Nous vous le recommandons.

Nous y avons appris qu'il y avait un lavoir sur la plage de la source. On y lavait le linge avec le kaolin de la falaise. Ça nous a rappelé que c'est la femme de Darnet qui utilisait le kaolin pour laver son linge à St Yrieix et que c'est ainsi qu'est née la porcelaine de Limoges.

jeudi 29 avril 2010

Pénestin, temps splendide d'avril 2010

Tréhiguier

Le bateau livre à Pénestion (le Haut!)

http://pagesperso-orange.fr/bateaulivre-penestin/

Anes de Pénestin

"Trouve des Chardons cotonneux
Dont dix ânes aux yeux de braises
Travaillent à filer les noeuds !
Trouve des Fleurs qui soient des chaises ! "  
Rimbaud, Ce qu'on dit au poète au sujet de fleurs

Au fait, à Pénestin, vous pouvez acheter des livres dans le bourg (j'y ai trouvé les Poésies complètes d'Arthur) et aussi au Bateau livre

voir :





La fricassée bretonne, une nouvelle venue au marché de Pénestin

La larme de l'éléphant

http://lalarmedelephant.unblog.fr

Le blog sur un livre écrit par un pénestinois, Thierry FERIOT

Je n'ai pas encore lu.

dimanche 18 avril 2010

La Doenna, la Visnonia , la Vicenonia, la Visnaine, la Visnogne, la Visnègne, la Visnaine, la Vilaigne, la Vilaine

La Vilaine prend sa source à Juvigné, dans les collines de la Mayenne. Elle parcoure quelques 225 km, traversant Vitré, Rennes, Redon, La Roche-Bernard avant de se jeter dans l’océan Atlantique entre Golfe du Morbihan et Presqu’île guérandaise. Le premier nom connu du fleuve est « La Doenna » qui signifie en celtique « Rivière profonde ». Plus tard, les Romains la batiseront « la Visnonia », Vicenonia  est le nom employé par Grégoire de Tours, qui francisé deviendra «Visnogne », "Visnègne" , « la Visnaine », puis « la Vilaigne » et enfin « la Vilaine ».
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vilaine

Le site sur l'estuaire de la Vilaine

http://estuaire.vilaine.free.fr/prempage.htm

Printemps à Assérac

Poudrantais

Le Maresclé, Pénestin, 17 avril 2010