Assérac, saule pleureur en septembre


Commentaires