Assérac, c'était le printemps

Aujourd'hui, on est vraiment au printemps, et on se les gèle.
Mais que fait le gouvernement ?

Commentaires